13230332_10153614539085060_7710973993409215042_n13239246_10153614539035060_3984148701738804280_n

 

DSC08633DSC08634

 

Le grand jour est arrivé ce 14 mai 2016 , comme toutes les premières fois ,c'est avec une grande appréhension que je suis arrivée sur la ligne du départ de cette course de 11 kms au dénivelé de 250 m.

Je cours depuis le mois de septembre 2015 , de 5 à 7 kms , une sortie voire deux par semaine . Je cours oui mais je souffre aussi .Je sais que c'est bon pour moi . Je vais d'ailleurs beaucoup mieux depuis que je cours régulièrement . Du plaisir , j'en trouve parfois ,lorque je regarde autour du moi , que j'entends les oiseaux chanter , quand je vois un petit lapin sortir du talus avant mon passage ... Mais je souffre , mon corps est lourd ,mes jambes ne veulent pas toujours faire ce que je veux . Heureusement que la tête est mon vrai moteur . Je me suis lancée des défis et je n'abandonnerai pas , ça non ...!

Je crois que c'était sous la musique d'Ameno de Era que je me suis élancée avec mon amoureux à l'assaut des montagnes du Couesnon ... Les 5 premiers kilomètres se sont passées sans trop de difficultés , une bonne montée au bout de laquelle il y avait un accordéoniste , ça faisait du bien de l'entendre . Ensuite les coureurs du 35 kms nous ont rattrapés , un coup au moral , des vrais lièvres qui te font dire que toi tu es loin d'en être un . D'ailleurs moi je suis plutot en mode tortue de polynésie ... Je suis inscrite en équipe sur ce défi ..... Petite aparté ...

Le Défi des foulées

Fondée en 2004, l'association Te mana o te moana, " l'esprit de l'océan " en polynésien, œuvre pour la protection de l'environnement marin polynésien à travers des activités de recherche, de conservation, d'éducation et de communication. L'association est particulièrement active dans la protection des espèces emblématiques de Polynésie française comme les tortues marines.

http://ledefidesfoulees.com

 

 Nous sommes arrivés au pied des fameux escaliers que mon coach le grand sioux m'avait promis qu'ils ne seraient pas là au programme cette année , que né ni ..... A moi les marches .... l'enfer .... Mais beaucoup d'encouragements des personnes dans cette dure montée , c'était extra ! Puis nous sommes passés sur l'autre rive et là ce sont plusieurs montées qui se sont enchainées ... Je commençais à être épuisée .... J'ai dû pester après la spondy , j'ai aussi dit toutes nos phrases fétiches " avec spondy tout est possible " , " là où il y a une envie ,il y a un chemin "  j'ai dit tous les noms des personnes du groupe , ça m'occupait l'esprit , c'était bon pour mon moral . Mon amoureux m'a soutenu , m'a pris par la main parfois , son soutien n'a jamais faibli ...

Puis nous avons attaqué les 2 derniers kilomètres ,un faux plat longggggggg , longggggggggg mais toujours des encouragements sur le bord du chemin .

Il fallait que je passe la ligne , ma tête était mes jambes , car mes jambes à ce moment-là ne voulait plus rien savoir , la marche ou la course sont devenues des automatismes . C'est très fatiguée que j'ai passé la fameuse ligne puis je me suis écroulée sur le bord du chemin et j'ai beaucoup pleuré ....Oui je l'ai fait mon 1er trail ...... Cette fois c'est MOI qui ais gagné ,pas la Spondy !   Valérie 1 - Spondy 0

Il me reste un chemin terrible à parcourir ... Le 19 juin , le trail de la vallée des lacs à Gérardmer , un 13 kms avec un dénivelé plus important ... dur dur ..

Ensuite on verra !!!! Je ferai peut-être des 10 kms , des féminines ... Pour retourner vers le trail .